J'entends souvent les gens dirent qu'ils aiment l'encens mais qu'ils sont allergiques ou que l'odeur est bien trop forte. Moi-même allergique à bien des choses, il est vrai que certains encens peuvent m'irriter quelque peu mais il faut aérer et ne pas en brûler dans des pièces trop petites sans avoir au moins une fenêtre entre-ouverte.

Sinon souvent je recommande les encens rares DVF de Thaïlande, je les ai adopté aussitôt découvert, leur parfum est doux et subtil, la combustion lente et non agressive et libère le parfum progressivement. Ces encens sont fabriqués artisanalement dans un petit village de Thaïlande à 350 kilomètres de Bangkok au cœur des rizières, et dans le plus grand respect des artisans et de leurs droits. Ils ont la particularité de se consumer naturellement sans charbon ni bois. Il s'agit d'encens naturels sans bois, ni charbon, ni polymère servant de liant.

La fabrication est 100% artisanale (ni machine, ni four). La composition ne peut pas être plus naturelle que cela : base de plantes, d'herbes, de feuilles de bambou, de banane et d'eucalyptus, benjoin, myrrhe, copal, utilisation d'eau de pluie comme liant, du soleil comme moyen de séchage, de paille de riz et de racines comme combustible.