Bonjour à tous,

Pour mémoire, pour la carte de l'énergie mensuelle, j'ai utilisé oracle du chamane celte de John Matthews et, pour l'accompagner cette semaine, j'ai pris l'oracle des métamorphes de Lucy Cavendish, Cette semaine La lame "Je ne suis pas une victime" est sortie.

Tirage de carte sur Gien par l'Obsidienne alchimique

Cette semaine, nous avons un rappel majeur, une invitation à cesser d'être une victime... Un message fort pour nous secouer un peu les puces... Il bien évident que l'on parle de blessures anciennes, celles que l'on trimballe depuis des lustres, pas de ce qui vient de nous arriver dans l'immédiat et sur lequel on a pas encore eu le temps de faire le travail nécessaire, il n'est pas question d'être violent avec nous-mêmes...

Mais pour ce qui fait date, pour le passé dont on traîne encore les boulets, nous sommes invités cette semaine à nous questionner sur notre statut de victime, il y a bien sûr différents degrés de victimisation, je vous invite à faire la part des choses dans mes propos, il ne s'agit pas ici d'entrer dans le détail mais bien d'inviter à faire un travail sur soi... Hors souvent quand on a reçu des blessures importantes, on se réfugie dans notre statut de victime, la plupart du temps de façon totalement inconsciente... victime d'évènements, victimes de gens, victimes de circonstances qui nous marquent au fer rouge avec l'inscription énergétique "victime" sur le front...

Et devinez ce qu'on attire lorsque l'on a cette inscription sur le front ? Des bourreaux bien sûr... Alors souvent les gens pensent que lorsque l'on a du caractère, on n'est pas une victime mais ça n'a rien à voir... On peut très bien être d'un tempérament de feu et être une victime quand même...

La plupart des gens qui me suivent connaissent mon histoire et savent donc que je l'ai bien souvent porté ce marquage de victime, des années durant à attirer tous les bourreaux possibles et imaginables, à attirer des circonstances qui me confortaient dans ma position... Même dans les années où je gueulais plus fort que tout le monde j'étais encore une victime mais bien sûr je ne le savais pas... Alors je râlais après tout et tout le monde.

Une victime accepte le cadeau de la haine, de la souffrance et de la tristesse... Quelqu'un qui sort de ce schéma, cherche à comprendre le pourquoi du comment, le comment transcender et comment pardonner (pas excuser ou cautionner), comment avancer, comment faire de l'expérience douloureuse une plus value... Nous ne sommes pas responsables de ce qui nous arrive de façon tragique mais nous sommes responsables de la façon dont on y réagit... C'est un processus qui demande du temps, de la patience, de la constance, de l'honnêteté et beaucoup, beaucoup, beaucoup d'amour à se donner à soi-même...

Alors s'en en rajouter plus, je nous invite cette semaine à vraiment faire ce travail qui est primordial dans nos sociétés modernes pour nous alléger et tendre vers une sérénité inébranlable... Tout ce que je peux nous souhaiter à tous c'est de trouver la force de travailler aussi longtemps et fort que nécessaire pour n'avoir plus en nous une seule trace des victimes que nous avons pu être... Pas pour les autres mais pour nous-mêmes... parce que c'est une étpae nécessaire pour trouver notre voie...

Je vous souhaite une merveilleuse semaine et pour ceux qui l'auraient loupé, vous trouverez l'énergie du mois ci-dessous... Je vous rappelle également que le concours sur la Page facebook se termine bientôt et que le déstockage de matériel créatif est en cours.

Tirage de carte sur Gien par l'Obsidienne alchimique


La dame des voies nous invite à évaluer plusieurs choses :
- où va-t-on ?
- Comment y va-t-on ?

Tout d'abord qui est-elle ? La Dame des voies est notre guide sur les différentes voies de ce monde, donc sur le plan incarnatoire, mais également sur les voies oniriques, spirituelles et ésotériques. Une fois ce rappel fait, les deux questions du début prennent sens. Ce guide est là pour nous emmener vers l'abondance.

Mais pour accéder à cette abondance et la suivre sur le chemin encore faut-il évaluer avec honnêteté notre façon de l'aborder... Y va-t-on serein ? crispé ? en freinant des quatre fers ? Sommes-nous prêts à suivre le chemin quel qu'il soit ? ou sommes-nous dans l'hyper contrôle à vouloir décider du moindre caillou sur la route ?
Et pour les voies spirituelles ? Les empruntons-nous habillés de nos habits de souffrance ? Ou sommes-nous prêts à nous délester de nos armures en route ? Le faisons-nous avec respect pour nous et pour les différentes énergies en jeu ? Y mettons-nous l'humilité nécessaire ? Empruntons-nous un chemin de lumière tout en cultivant l'obscurité ? Acceptons-nous d'être surpris ?

Autant de question à se poser quelque soit la problématique de la voie à suivre... c''est un parcours initiatique qui s'ouvre à nous, il est une promesse de fruits à récolter sur le chemin pour peu qu'on accepte de l'emprunter avec objectivité et authenticité...
Ce mois-ci donc voici quelques exercices qui peuvent nous aider à appréhender les voies à suivre :
- Faire une liste de ce qui nous empêche d'emprunter nos chemins : peurs, doutes, difficultés matérielles, etc, et à l'inverse noter quelles sont les choses qui peuvent nous y aider malgré tout : temps, volonté, propositions, etc.  
- Pratiquer la méditation en se visualisant comme sur la carte à une entrée et se visualiser suivant la Dame des voies, accueillir ce qui se présente et si rien ne vient, visualiser le chemin que l'on souhaite emprunter jusqu'à résultat. 
- Répéter un mantra de type "j'accepte de me laisser porter en toute authenticité vers la voie de l'abondance en me libérant de mes fardeaux du passé." (pas de formule négative)

Pour mémoire, vous pouvez également retrouver le tirage hebdomadaire sur la
page facebook de mon autre site L'Obsidienne Alchimique ou demander votre tirage personnalisé en me contactant ou en passant commande sur la boutique.