Bonjour à tous,

Ce mois-ci, j'ai utilisé les jeux suivants : Messages de guérison de l'Egypte anciennel'oracle de la Voie de l'Emeraude", le Voyage de Ritavan et l'oracle des Reflets.

Tirage de carte sur Gien par Aux Portes de l'Universel

Cette semaine, on nous parle de nos peurs et de la façon dont elles nous coupent de tout : de nous-mêmes, de l'abondance, de la reliance aux autres et au monde, de la joie et de l'harmonie...

Recadrons un peu ce qu'est la peur, la peur n'est pas un obstacle en soi à la base, elle est un signal de changement, un avertissement à se tenir prêt et aux aguets pour bien aborder ce qui arrive, la peur est utile et il ne s'agit pas de la bannir de notre vie, il s'agit de la comprendre pour la réintégrer à nos vies de façon à ce qu'elle reprenne son rôle par essence, nous mettre en alerte. Être en alerte c'est se mettre en condition pour, mentalement et émotionnellement, appréhender efficacement ce qui arrive, mettre tous nos outils au service de nos capacités d'anticipation, d'adaptation et de réaction.

La peur est donc un outil qu'il faut remettre en perspective pour ne plus se laisser dévorer par elle, parce que c'est lorsqu'elle nous envahit que nous nous engluons dedans sans possibilité de réfléchir clairement, de gérer nos émotions et de passer à l'action, or ce sont tous ces éléments qui nous permettent de reconnaître que nous vivons dans un monde qui offre beaucoup...

Un monde qui offre beaucoup là encore il ne s'agit pas de tomber dans une utopie mais de savoir reconnaître sa chance et les opportunités quand on les croise.
Alors cette semaine, arrêtons-nous, respirons, regardons ce que nos peurs nous disent, respirons de nouveau et regardons ce que nous possédons déjà, regardons le chemin déjà accompli, regardons nos objectifs avec les yeux du coeur et de l'âme et essayons de faire de nos peurs chaque jour davantage des alliées plutôt que des ennemies, des marches plutôt que des murs...

Ainsi nous prendrons le chemin d'une réconciliation avec nous-mêmes... Nous retrouvons notre pouvoir et notre pouvoir créateur, notre liberté de penser et d'agir et la guérison progressive de notre émotionnel.
Chemin faisant, l'objectif de nos incarnations est juste d'être. Le fruit dans l'arbre est à la fois individu unique et semblable à ses pairs, à la fois séparé et uni... tout comme nous... mais dans toutes les perspectives il est, point.

Et je terminerai en vous livrant la citation livrée dans le Voyage de Ritavan que je trouve très juste : " Le chemin, c'est de goûter les fruits de la vie." Swami Prajnanpad. Encore faut-il oser tendre la main pour s'en saisir...

Je vous souhaite une merveilleuse semaine.

Je vous rappelle également que sur la boutique il y a un été exceptionnel qui vous attends avec -25% sur une large sélection d'articles dans le coins Bonnes Affaires.

Aux Portes de l'Universel vous propose des promotions d'été

Pour mémoire, vous pouvez également demander votre tirage personnalisé en me contactant via FB ou en passant commande sur la boutique.